Après avoir pris rendez-vous au du secrétariat de gynécologie  (01 45 21 77 78)

, vous serez orientée auprès de l’un des consultants.


La consultation d’infertilité ne se conçoit qu’après 6 à 12 mois, en fonction de votre âge, d’essais de grossesse spontanée (sauf notion d’antécédents spécifiques).


Une consultation spécialisée vous est proposée afin de déterminer la meilleure prise en charge.


Habituellement sont réalisées une radiographie de l’utérus et des trompes (hystérosalpingographie), une analyse de la réserve ovarienne qui consiste à pratiquer une échographie afin de vérifier le compte des follicules ovariens entre le 2ème et le 4ème jour du cycle, et un bilan hormonal réalisé le même jour.


Votre conjoint devra faire une analyse du sperme et une recherche de germe dans le sperme.


D’autres examens pourront être utiles mais seront à déterminer lors de la 2ème consultation en fonction des 1ers résultats ou en cas d’antécédents spécifiques.


Une partie des examens que nous vous demandons seront faits en dehors de l’hôpital car nous ne pouvons pas réaliser l’intégrité des bilans.


Au décours de la, ou des, consultations d’infertilité la prise en charge sera déterminée. Elle peut être soit chirurgicale soit relever d’une prise en charge en AMP (indication d’insémination, de fécondation in vitro, d’ICSI, de don de sperme, de don d’ovocytes). Cette prise en charge spécifique est réalisée en collaboration avec le service d’AMP de l’hôpital Antoine Béclère de Clamart qui maintenant fait partie du Groupement des Hôpitaux Universitaires Paris-Sud (GHU) regroupant 3 hôpitaux : Bicêtre-Béclère-Paul Brousse.


Une consultation plus spécifique d’AMP peut être réalisée par un des consultants qui travaille, aussi bien à Bicêtre qu’à Béclère, afin d’améliorer la prise en charge et l’inscription des patientes pour ce traitement d’infertilité.


En cas d’indication d’une simple insémination, nous pourrons vous adresser à des médecins correspondants dont la pratique se fait exclusivement en libéral.